dicteePage d'accueil ladictée.fr Devenez lecteur(trice)  

Les astuces de la grammaire - Quand dois-je écrire "quand", "quant" ou "qu'en" ? - Les homophones

soldes amazon 2017

L'outil indispensable pour réussir le Brevet !

 

 

 

starComment faire la différence entre "Quand" et "Quant" ?star

Le test

Avant le cours et les astuces (voir après) Nous vous proposons une dictée de 10 phrases pour tester vos connaissances sur cette difficulté.

starConsignes: Prenez un papier (vous pouvez imprimer cette feuille avec papier quadrillé) et un stylo. Comme en classe, la dictée est lue une fois en entier et commence après cette lecture - Suivez les consignes de votre lecteur. Si la dictée va trop vite pour vous ou que vous devez l'interrompre, cliquez sur pause. Bon courage.star

Si tu aimes cette dictée clique sur

 

Vous pouvez télécharger la correction ici

 

 

But :

Permettre aux élèves de ne plus confondre l'emploi du starquantstar et starquandstar(préposition)

astuce pour retenir la règle orthographique

le truc On peut remplacer starqu’enstar par starque enstar (en deux mots), mais en tenant compte que cette substitution n’est qu’un moyen de distinguer qu’en de ses homophones et en aucun cas une manière correcte d’écrire.
★ Ex : Je ne sais pas ce qu’en pense ma fille. Je ne sais pas ce que en pense ma fille.

le truc starquant à star(au, aux) peut être remplacé par en ce qui concerne.
★ Ex : Quant à Julie, elle n’a plus rien à faire ici.
★ Ex : En ce qui concerne Julie, elle n’a plus rien à faire ici.

le trucstarQuandstar peut le remplacer starpar lorsquestar ou starà quel momentstar.
★ Ex : Je me demande quand vous reviendrez.
★ Ex : Je me demande à quel moment vous reviendrez.

le trucstarQuandstar peut le remplacer starmême sistar
★ Ex : Quand vous me le diriez cent fois, j'hésiterais à vous croire
★ Ex : Même si vous me le disiez cent fois, j'hésiterais à vous croire

ATTENTION à l'homonyme camp qui signifie le lieu où s'établissent des troupes militaires

fin de l'astuce

Les vidéos

 

 

 

La leçon

qu’en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui signifie de cela, ou préposition qui veut dire dans ou pendant. Que peut être subordonnant, pronom relatif ou pronom interrogatif.


Que, subordonnant, introduit une subordonnée complétive : « Je pense qu’en juillet il fera meilleur », une complétive interrogative indirecte : « Tu ne sais qu’en penser », ou une subordonnée corrélative : « Je suis allé plus vite à pied qu’en
prenant l’autobus ».
En peut d’ailleurs s’accoler à tout subordonnant se terminant en que (parce qu’en, vu qu’en, étant donné qu’en, etc.) et introduisant des subordonnées circonstancielles : « Ne viens pas maintenant parce qu’en été il fait trop chaud », « Je déménage, étant donné qu’en été il fait trop chaud ».
Que, pronom relatif, introduit une subordonnée relative : « Je répète ce qu’en disent les autres ».
Que, pronom interrogatif, introduit une phrase de type interrogatif : « Qu’en pensera ta mère ? » Dans ce type de phrase, qu’en est placé en début de phrase et le groupe sujet est placé après le verbe.
qu’en peut faire partie du deuxième terme de la négation ne… que : « Ne venez qu’en hiver » (en est ici une préposition et il introduit un complément indirect du verbe).
qu’en peut être suivi d’un verbe au participe présent : « Il pense qu’en jouant du piano, il endormira sa fille » (en fait partie du gérondif en jouant).


On peut remplacer qu’en par que en (en deux mots), mais en tenant compte que cette substitution n’est qu’un moyen de distinguer qu’en de ses homophones et en aucun cas une manière correcte d’écrire.
Je ne sais pas ce qu’en pense ma fille. Je ne sais pas ce que en pense ma fille.
Venez en mars plutôt qu’en avril. Venez en mars plutôt que en avril.

quant : préposition toujours suivie de à, au ou aux.

Il introduit un complément de phrase : « Quant à toi, tu ferais mieux de te méfier. »
quant à (au, aux) peut être remplacé par en ce qui concerne.
Quant à Julie, elle n’a plus rien à faire ici.
En ce qui concerne Julie, elle n’a plus rien à faire ici.

quand : subordonnant ou marqueur interrogatif.

Marqueur interrogatif, il introduit une phrase de type interrogatif : « Quand donc arrêtera-t-il de pleuvoir ? ».
Subordonnant, il introduit une subordonnée complétive interrogative indirecte : « Nous ne savons pas quand il arrêtera de pleuvoir », ou bien une subordonnée circonstancielle de temps : « Nous sortirons quand il ne pleuvra plus ».
On peut le remplacer par lorsque ou à quel moment.
Je me demande quand vous reviendrez.
Je me demande à quel moment vous reviendrez.

Les exercices

Les exercices : QCM d'évaluation - vérifiez que vous avez compris exercices quant  quand qu'en 

Les exercices complémentaires

 

Le test 2

Cliquez ici

En complément une vidéo pour expliquer le sens des homonymes, homophones et homographes.

 

 

Pour faire travailler et faire progresser les élèves (cliquez sur les livres pour vous rendre sur la description)

bescherelle
Indispensable !!!
(cliquez sur le livre)
Pour s'organiser
(cliquez sur le livre)
Les meilleurs ouvrages pour comprendre ses fautes (cliquez sur le livre)