audible
Sans engagement, réliable à tout moment.

Les dictées de concours d'orthographe

dictées de français - illustration écolière

Un achat intelligent et ludique pour jouer en famille et apprendre tous ensemble en s'amusant. Cliquez sur l'image. Ce jeux est le best seller de l'année.

Black friday week amazon

 

Les dictées de concours d'orthographe - la dictée de Balfroid - Correction

orthoprof.fr

Travaille à la maison sur ton programme scolaire en vidéo
Regarde les cours en ligne de professeur en vidéo. (gratuite et sans inscription)

Histoire vraie

Joseph était conducteur de moto-taxi*. Ce métier, qu’il jugeait précaire et dangereux, lui procurait un revenu journalier bien insuffisant pour subvenir aux besoins de sa famille. Cependant, Joseph se voyait contraint de l’exercer en raison de sa scolarisation déficiente. Souhaitant améliorer son sort et rehausser son statut social, il a entrepris une formation professionnelle en maraîchage*. (Fin de la dictée – catégorie Classes de français langue seconde)

Son diplôme obtenu, le Béninois s’est installé sur un lopin de terre arable qu’on lui a alloué dans une coopérative et, avec l’octroi du microcrédit, il a fondé une petite exploitation agricole. Ce nouvel emploi lui permet désormais d’assurer décemment la subsistance des siens. En quatre années, Joseph a également pu accumuler des économies substantielles grâce auxquelles il projette de faire incessamment l’acquisition d’un hectare de terrain. (Fin de la dictée) - 125 mots

Note au lecteur : cette dictée est inspirée d’une lettre écrite par un ancien participant à l’un des programmes de la Fondation Paul Gérin-Lajoie au Bénin.

Note au jury : Accepter aussi mototaxi et maraichage (nouvelle orthographe).


Phrases de départage :

  1. Grâce aux subsides que lui ont versés les mécènes, cette illustre chef* inaugure aujourd’hui l’école d’hôtellerie dont elle rêvait depuis des lustres. (*Note au jury : Accepter aussi cheffe.)
  2. Il acquiesça à sa demande, sans doute par pur acquit de conscience, lui répondant simplement : « Qu’il y soit, peu m’en chaut! »
  3. Tant qu’à le caler, aussi bien qualifier de calmar ce Kalmouk câlin qu’à tort on croit du Qatar.

.


 

 

Le téléchargement de la correction.

 

La correction commentée et expliquée de la dictée est ici (dictée à imprimer)

Source : https://fondationpgl.ca/accueil/2012/06/histoire-vraie-texte-de-la-dictee-2012/

Achats conseillés par ladictee.fr
       
un classique indispensable Pour s'organiser Bien pratique

Une vraie mine

 

 

 

Visiteurs depuis 2008