audible
Sans engagement, réliable à tout moment.

Les dictées de concours d'orthographe

dictées de français - illustration écolière

Un achat intelligent et ludique pour jouer en famille et apprendre tous ensemble en s'amusant. Cliquez sur l'image. Ce jeux est le best seller de l'année.

Black friday week amazon

 

Les dictées de concours d'orthographe - Correction

orthoprof.fr

Travaille à la maison sur ton programme scolaire en vidéo
Regarde les cours en ligne de professeur en vidéo. (gratuite et sans inscription)

Pas à pas

S’il est un voyage qui suscite un bel engouement chez les randonneurs d’aujourd’hui, c’est le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle qui les conduit à leur propre rythme en Galice par les chemins qu’empruntaient déjà, il y a mille deux cents ans, les tout premiers fidèles. Bon an, mal an, à son apogée, situé entre les onzième et treizième siècles, ce pèlerinage drainait quelque cinq cent mille croyants. Ils accouraient de l’Europe tout entière pour se recueillir sur le supposé sépulcre de l’apôtre et martyr saint Jacques, dont le corps, selon les hagiographes, aurait été retrouvé, ô miracle ! près du cap Finisterre.

Munis de leur bourdon à la fois point d’appui et arme pour se prémunir des animaux peu amènes et des guets-apens des tire-laine(s), emmitouflés dans une pèlerine et coiffés d’un couvre-chef à large bord décoré d’une coquille, les fidèles et pénitents du Moyen Age (Moyen-Age) trimbalaient (trimballaient) une calebasse pour boire et gardaient leur minuscule besace entrouverte tant pour donner que pour recevoir. Parfois ils souffraient le martyre en marchant nu-pieds ou à genoux. Quel contraste avec les pèlerins du vingt et unième siècle qui cheminent, appareil photo en bandoulière, équipés de bonnes chaussures, de deux bâtons télescopiques et d’un havresac contenant au moins un guide, des vêtements de rechange, un poncho imperméable ou un K-way en goretex (Gore- Tex).

Ils marchent par monts et par vaux, suivant les sentiers agrestes souvent, les routes asphaltées parfois. Qu’il pleuve à verse ou que le vent souffle en rafales, que les rais du soleil tapent dur ou que de petits maux pas doux freinent leur élan, les pèlerins modernes, stoïques, avancent motivés par leur foi, par le goût du défi ou par une ascèse qu’ils s’imposent. Ils sont venus se tester et mettent en pratique l’apophtegme énoncé par Socrate : « Connais-toi toi-même ». Vaste programme !


 

 

Le téléchargement de la correction.

 

La correction commentée et expliquée de la dictée est ici (dictée à imprimer)

 

Achats conseillés par ladictee.fr
       
un classique indispensable Pour s'organiser Bien pratique

Une vraie mine

 

 

 

Visiteurs depuis 2008